301 Moved Permanently


openresty
   GIMV 43.900 € (+0,69 %)     ELIA GROUP 138.200 € (-0,43 %)     BREDERODE 99.400 € (0,00 %)     AGEAS 40.930 € (+4,68 %)     AZELIS GROUP 25.440 € (-0,08 %)     ONTEX GROUP 6.425 € (-0,70 %)     DECEUNINCK 2.440 € (+1,67 %)     OXURION 0.019 € (+35,21 %)     AB INBEV 57.150 € (+0,46 %)     UCB 74.040 € (+3,21 %)     BIOCARTIS 0.608 € (-19,79 %)     TINC 12.300 € (0,00 %)     KBC 55.400 € (+4,88 %)     PROXIMUS 10.320 € (-0,58 %)     DEME GROUP 123.220 € (+2,89 %)     SHURGARD 43.200 € (+2,01 %)     EURONAV 18.640 € (+0,43 %)     GBL 78.380 € (+0,54 %)     UMICORE 35.520 € (+2,13 %)     AEDIFICA 76.450 € (+0,72 %)     ECONOCOM GROUP 2.925 € (-1,85 %)     TESSENDERLO 32.300 € (-0,62 %)     ACKERMANS V.HAAREN 153.100 € (+0,66 %)     ONWARD MEDICAL 6.160 € (+2,33 %)     INCLUSIO SA/NV 14.000 € (0,00 %)     GREENYARD 6.300 € (-1,72 %)     BEKAERT 33.700 € (+1,08 %)     VAN DE VELDE 32.300 € (-1,67 %)     VGP 80.600 € (+3,73 %)     ASCENCIO 51.800 € (0,00 %)     IMMOBEL 48.000 € (-1,44 %)     HOME INVEST BE. 23.705 € (+0,98 %)     SMARTPHOTO GROUP 31.200 € (-1,27 %)     KBC ANCORA 40.880 € (+3,60 %)     MITHRA 4.400 € (-0,11 %)     BELYSSE GROUP 1.300 € (-1,14 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 828.000 € (+1,47 %)     FAGRON 12.490 € (+0,32 %)     CFE 9.400 € (0,00 %)     MELEXIS 82.700 € (-1,08 %)     TUBIZE-FIN 69.900 € (+0,87 %)     SOFINA 216.600 € (+1,69 %)     CARE PROPERTY INV. 15.100 € (+0,94 %)     WERELDHAVE BELGIUM 50.500 € (+0,80 %)     SIPEF 56.800 € (+0,18 %)     ORANGE BELGIUM 17.140 € (+1,54 %)     BARCO 22.140 € (+0,73 %)     D'IETEREN GROUP 180.700 € (-1,04 %)     RETAIL ESTATES 60.300 € (+0,17 %)     IBA 14.440 € (+0,98 %)     MDXHEALTH 0.643 € (-2,58 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 20.950 € (0,00 %)     XIOR 27.400 € (+0,55 %)     NEXTENSA 46.650 € (-0,32 %)     AGFA-GEVAERT 2.850 € (+3,83 %)     BEFIMMO 47.150 € (-0,11 %)     LOTUS BAKERIES 6 170.000 € (+0,16 %)     INTERVEST OFF-WARE 19.620 € (+0,82 %)     COLRUYT 25.530 € (-0,51 %)     ATENOR 48.600 € (-0,61 %)  
   SARTORIUS STED BIO 339.900 € (-0,87 %)     OVH 14.035 € (+4,12 %)     SOPRA STERIA GROUP 150.400 € (+0,67 %)     ARGAN 78.200 € (+0,77 %)     SOCIETE GENERALE 23.385 € (+0,09 %)     TF1 7.395 € (+0,75 %)     CASINO GUICHARD 10.840 € (-0,46 %)     VEOLIA ENVIRON. 24.980 € (+1,13 %)     ALSTOM 24.720 € (-0,20 %)     ICADE 39.880 € (+0,86 %)     EURAZEO 60.650 € (0,00 %)     EURONEXT 73.860 € (+0,03 %)     STMICROELECTRONICS 36.695 € (-0,52 %)     ABC ARBITRAGE 6.700 € (-1,62 %)     EUROFINS SCIENT. 68.760 € (+0,59 %)     AMUNDI 54.550 € (+0,65 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 140.480 € (-0,45 %)     ATOS 10.385 € (+0,24 %)     SCOR SE 18.905 € (+0,48 %)     CREDIT AGRICOLE 9.529 € (+0,28 %)     CAPGEMINI 177.650 € (-0,53 %)     GECINA 95.550 € (+1,06 %)     ALTAREA 139.000 € (+0,72 %)     COVIVIO 56.100 € (+1,17 %)     DASSAULT SYSTEMES 36.720 € (+0,14 %)     TIKEHAU CAPITAL 25.150 € (-0,59 %)     BOUYGUES 29.920 € (+0,37 %)     IPSEN 108.500 € (+1,21 %)     REMY COINTREAU 164.800 € (+0,30 %)     L'OREAL 360.750 € (+0,66 %)     EDENRED 52.460 € (-0,68 %)     PERNOD RICARD 190.700 € (+0,37 %)     AIR LIQUIDE 140.500 € (+0,70 %)     CARREFOUR 16.745 € (+0,60 %)     WORLDLINE 44.470 € (-2,31 %)     MICHELIN 27.135 € (+0,35 %)     ARKEMA 86.620 € (+2,87 %)     RENAULT 34.600 € (-1,11 %)     SODEXO 92.020 € (-0,20 %)     DANONE 51.220 € (+0,77 %)     GETLINK SE 16.060 € (-1,53 %)     FDJ 38.110 € (+0,47 %)     ORANGE 9.654 € (-1,10 %)     KERING 559.700 € (-1,30 %)     IPSOS 55.200 € (0,00 %)     INTERPARFUMS 54.200 € (-0,37 %)     ID LOGISTICS GROUP 272.500 € (0,00 %)     SERGEFERRARI GROUP 11.200 € (-0,71 %)     FRANCAISE ENERGIE 41.750 € (-1,42 %)     TELEPERFORMANCE 228.500 € (+3,30 %)     BIOMERIEUX 99.120 € (+1,68 %)     SANOFI 85.770 € (-1,92 %)     SHELL PLC 27.635 € (-0,65 %)     HERMES INTL 1 520.500 € (-0,78 %)     HEXAOM 17.950 € (0,00 %)     ALFEN 92.080 € (-1,64 %)     PHARMING GROUP 1.201 € (-1,96 %)     IMERYS 37.480 € (-1,11 %)     THALES 121.900 € (-0,04 %)     KPN KON 2.978 € (-0,10 %)  

Les marchés mondiaux, figés, attendent l'emploi américain

07/10/2022 11:45
Les marchés mondiaux faisaient preuve de retenue vendredi peu avant la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain, qui pourrait amener beaucoup de mouvements en fonction des enseignements à tirer pour la Banque centrale américaine.
Les marchés européens tournaient autour de l'équilibre: vers 11H30 GMT, Milan avançait de 0,30%, Paris de 0,14%, Londres de 0,15% et Francfort reculait de 0,07%. Toutes ces places sont nettement en territoire positif sur l'ensemble de la semaine, marquée en son début par un fort rebond.
En Asie, Tokyo a terminé dans le rouge (-0,71%) comme Hong Kong (-1,51%), mais ces deux bourses ont progressé sur la semaine d'au moins 3%.
Les contrats à terme à Wall Street laissaient aussi présager d'une ouverture autour de l'équilibre pour les trois principaux indices.
Les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis à 12H30 GMT sont, comme de coutume, un rendez-vous très attendu par les investisseurs, qui les analyseront à l'aune des leçons que pourrait tirer la Banque centrale américaine sur le durcissement de sa politique monétaire.
La Fed cherche avant tout à combattre l'envolée de l'inflation, mais une chute trop importante de l'activité l'incitera à faire preuve d'un peu plus de retenue sur la hausse de son taux directeur, le principal outil à sa disposition.
Ainsi, "une mauvaise nouvelle" sur le front de l'emploi, avec de faibles créations et une hausse du taux de chômage, serait "une bonne nouvelle pour le marché" des actions, décrit Neil Wilson, analyste de Markets.com.
Plus le marché de l'emploi est tendu, plus il y a pression pour des augmentations de salaires, ce qui favorise la hausse des prix en général.
Un tel scénario permettrait d'envisager plus facilement un changement d'attitude de la Réserve fédérale avec une politique monétaire moins restrictive, un virage que les marchés espèrent depuis plusieurs mois, en vain.
L'impression de calme avant la tempête dominait aussi sur le marché des changes, où l'euro (+0,12% à 0,9802 dollar) et la livre (+0,37% à 1,1203 dollars) bougeaient peu face au billet vert vers 11H25 GMT.
Le bitcoin perdait lui 0,28% à 20.000 dollars.
En revanche, la tension se ressentait sur le marché obligataire, avec une nouvelle nette hausse du coût de l'emprunt pour les États. Le rendement de l'emprunt allemand à 10 ans montait à 2,15%, contre 2,08% la veille, plus si loin de son pic en clôture la semaine passée (2,23%).
Défense en tête
Plusieurs entreprises liées à la guerre progressaient sur les marchés européens, comme Leonardo (+3,99%), BAE Systemes (+2,47%), Dassault Aviation (+2,86%), alors que la Russie célèbre les 70 ans de son président Vladimir Poutine avec de nouveaux discours martiaux.
Crédit Suisse respire
Sous le coup de forte rumeurs de faillite depuis plusieurs semaines, faisant revenir le spectre de la chute de la banque américaine Lehman Brothers en 2008, Credit Suisse bondissait de près de 7%. Sur la semaine, le titre gagne même 13%, alors qu'il avait chuté de 10% dans les premiers échanges lundi.
D'autres valeurs bancaires résistaient bien dans un contexte de hausse des taux, comme UBS (+1,57%), Société Générale (+1,09%) ou encore Llyods Banking (+1,25%).
Le pétrole préserve ses gains de la semaine
Les prix du pétrole montaient vendredi à leur plus haut en près d'un mois après une semaine de hausses consécutives, les baisses de production volontaires de l'Opep+ compensant des perspectives macroéconomiques moroses.
Le baril de WTI américain pour livraison en novembre avançait de 1,01% à 89,35 dollars, celui de Brent pour livraison en décembre avançait de 0,92% à 95,29 dollars vers 11H10 GMT. Les deux références sont en hausse d'environ 12% sur la semaine.
Le gaz naturel européen chutait de 7,5% à 162 euros le mégawattheure sur le marché européen de référence.
bur-fs/cdu/as

(© 2022 AFP Finance)
© 2022 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


openresty