301 Moved Permanently


openresty
   UMICORE 43.030 € (+0,99 %)     AGEAS 47.020 € (+1,40 %)     BEKAERT 35.760 € (+1,02 %)     CARE PROPERTY INV. 25.550 € (+0,39 %)     PROXIMUS 16.140 € (-0,77 %)     MELEXIS 103.300 € (+2,08 %)     GBL 97.040 € (+1,34 %)     WDP 41.620 € (+0,05 %)     COLRUYT 41.560 € (+0,12 %)     SOLVAY 99.720 € (-0,02 %)     BREDERODE 127.000 € (+2,09 %)     UCB 98.540 € (-0,22 %)     BPOST 7.390 € (+0,34 %)     AB INBEV 51.890 € (+1,37 %)     ECONOCOM GROUP 3.280 € (-1,35 %)     EURONAV 8.402 € (+0,96 %)     ACKERMANS V.HAAREN 146.400 € (+0,69 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 7.840 € (+2,89 %)     KBC 72.760 € (+1,37 %)     ARGENX SE 246.700 € (+0,12 %)     SOFINA 405.800 € (+1,91 %)     LOTUS BAKERIES 5 380.000 € (+0,56 %)     RETAIL ESTATES 70.400 € (+0,28 %)     BANCO SANTANDER 2.836 € (+0,89 %)     MITHRA 18.980 € (+3,04 %)     RECTICEL 16.740 € (0,00 %)     TESSENDERLO 33.700 € (-0,88 %)     SHURGARD 55.400 € (+0,54 %)     GIMV 53.500 € (+0,56 %)     VGP 240.000 € (+0,21 %)     INTERVEST OFF-WARE 27.300 € (+0,55 %)     BARCO 18.050 € (+1,80 %)     ELIA GROUP 109.700 € (+0,46 %)     ACACIA PHARMA 1.394 € (+1,01 %)     BEFIMMO 32.250 € (-0,92 %)     AEDIFICA 118.300 € (+0,17 %)     COFINIMMO 140.800 € (+0,36 %)     CIE BOIS SAUVAGE 335.000 € (-0,30 %)     KINEPOLIS GROUP 48.460 € (+3,59 %)     XIOR 50.100 € (+0,20 %)     D'IETEREN GROUP 161.500 € (+2,34 %)     RESILUX 227.000 € (0,00 %)     CFE 91.800 € (+0,55 %)     GREENYARD 8.930 € (+0,56 %)     KBC ANCORA 40.900 € (+1,89 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 1 670.000 € (+0,91 %)     FAGRON 13.520 € (+0,97 %)     CELYAD ONCOLOGY 3.300 € (+4,10 %)     MONTEA 130.000 € (+0,78 %)     TELENET GROUP 31.320 € (+0,58 %)     WAREHOUSES ESTATES 41.100 € (-1,67 %)     BONE THERAPEUTICS 1.150 € (+26,79 %)     HYLORIS 15.350 € (+0,66 %)     EKOPAK 17.900 € (+4,68 %)     TUBIZE-FIN 87.200 € (+0,23 %)     SEQUANA MEDICAL 6.980 € (-0,29 %)     SMARTPHOTO GROUP 30.200 € (-0,33 %)     MDXHEALTH 0.906 € (+5,59 %)     LEASINVEST 72.700 € (+1,68 %)     BIOTALYS 7.000 € (+1,45 %)  
   UNIBAIL-RODAMCO-WE 59.250 € (+1,35 %)     BE SEMICONDUCTOR 82.960 € (+2,47 %)     AKZO NOBEL 95.980 € (+0,25 %)     PHILIPS KON 32.720 € (-0,32 %)     ASML HOLDING 706.100 € (+2,99 %)     AHOLD DEL 30.355 € (+0,10 %)     AEGON 3.935 € (+0,43 %)     ALFEN 87.600 € (+2,52 %)     ING GROEP N.V. 12.296 € (+1,65 %)     SLIGRO FOOD GROUP 19.580 € (+0,93 %)     UNILEVER 46.555 € (-0,63 %)     JUST EAT TAKEAWAY 58.950 € (-1,50 %)     ADYEN 2 470.000 € (+1,96 %)     ASM INTERNATIONAL 399.000 € (+2,97 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 18.740 € (+2,06 %)     TKH GROUP 50.050 € (+1,48 %)     PROSUS 71.320 € (+0,01 %)     SIGNIFY NV 40.540 € (+1,20 %)     UMG 25.565 € (+0,25 %)     WOLTERS KLUWER 100.200 € (+0,54 %)     LUCASBOLS 10.980 € (-1,08 %)     ABN AMRO BANK N.V. 12.712 € (+2,24 %)     DSM KON 193.600 € (+0,23 %)     ARCELORMITTAL SA 24.675 € (+1,77 %)     OCI 24.280 € (+1,93 %)     FUGRO 6.629 € (+3,09 %)     TOTALENERGIES 41.160 € (+1,55 %)     FLOW TRADERS 31.000 € (-0,19 %)     BELIEVE 18.738 € (+2,48 %)     HEINEKEN 93.240 € (+0,26 %)     VERALLIA 30.340 € (-0,39 %)     PHERECYDES PHARMA 6.600 € (-2,94 %)     HYDROGEN REFUELING 29.150 € (-0,51 %)     NEOEN 36.660 € (+0,05 %)     VALNEVA 28.060 € (+7,92 %)     SAFRAN 101.220 € (+0,12 %)     ASR NEDERLAND 37.850 € (+0,88 %)     SANOFI 85.040 € (+0,04 %)     AALBERTS NV 54.760 € (+2,59 %)     HERMES INTL 1 613.500 € (+0,59 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 153.020 € (+0,95 %)     AIRBUS 99.340 € (-0,02 %)     ENGIE 12.858 € (+0,48 %)     VINCI 84.400 € (+0,45 %)     LISI 22.100 € (-0,67 %)     WORLDLINE 47.615 € (+0,36 %)     IMCD 201.200 € (+1,44 %)     L'OREAL 405.350 € (+0,76 %)     BNP PARIBAS ACT.A 55.510 € (+0,40 %)     AIR LIQUIDE 148.740 € (+0,13 %)     DASSAULT SYSTEMES 53.440 € (+1,04 %)     KERING 672.800 € (+1,10 %)     PERNOD RICARD 206.200 € (-0,34 %)     AXA 24.325 € (+0,41 %)     MICHELIN 127.350 € (-0,82 %)     STELLANTIS NV 15.680 € (+0,72 %)     EDENRED 40.610 € (+0,47 %)     TELEPERFORMANCE 359.000 € (+0,56 %)     BIOMERIEUX 129.200 € (-0,96 %)     ATOS 36.800 € (-0,35 %)  

Boeing, lesté par les problèmes du 787, perd de nouveau de l'argent au 3e trimestre

27/10/2021 12:22
Le constructeur aéronautique Boeing a de nouveau subi une perte nette au troisième trimestre, le rebond de son avion-vedette, le 737 MAX, étant assombri par les difficultés autour de son long-courrier 787 Dreamliner et de sa capsule spatiale Starliner.
Le groupe, qui était repassé dans le vert au deuxième trimestre après six trimestres de pertes consécutifs, a connu entre juillet et septembre une perte nette de 132 millions de dollars.
Son chiffre d'affaires est ressorti à 15,13 milliards de dollars sur la période, en hausse de 8% mais en-dessous des attentes des analystes.
"La demande pour les avions commerciaux continue à regagner du terrain avec les campagnes de vaccination (contre le Covid) à grande échelle et des restrictions aux frontières qui commencent à se lever", a souligné le directeur général David Calhoun dans le communiqué.
L'activité de Boeing dans les mois à venir va dépendre de "la capacité de la chaîne d'approvisionnement et du commerce mondial", a-t-il souligné.
Boeing continue de faire des progrès sur les livraisons du 737 MAX, cloué au sol pendant vingt mois après deux accidents mortels avant d'être autorisé progressivement à revoler dans le monde depuis fin 2020.
Le constructeur en a depuis livré 195 exemplaires sortis d'usine tandis que les compagnies qui avaient dû immobiliser leur 737 MAX ont remis en service plus de 200 appareils de ce type.
Le 787 continue en revanche à être source de tracas pour l'entreprise.
Depuis la découverte de premiers vices de fabrication à la fin de l'été 2020, le groupe en a plusieurs fois décelé de nouveaux. Les livraisons sont suspendues le temps de mener des inspections et de faire des modifications et les cadences de production ont été réduites à environ deux exemplaires par mois contre cinq normalement.
Ce ralentissement et les travaux supplémentaires à effectuer devraient engendrer des "coûts anormaux" supplémentaires d'environ 1 milliard de dollars au total, estime Boeing.
Une charge de 183 millions a été comptabilisée à cet effet au troisième trimestre.
Boeing a aussi passé sur la période une provision de 185 millions de dollars liée aux déboires de sa capsule spatiale Starliner.
Une mission d'essai de l'engin, qui doit servir à la Nasa pour acheminer ses astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS), a dû être annulée début août et la capsule est retournée à l'usine pour des réparations.
Boeing vise désormais la "première moitié de 2022" pour retenter le vol d'essai.
Le constructeur a pu compter sur la solidité de son activité de services aux clients, dont le chiffre d'affaires a progressé de 14% grâce notamment à la reprise de la demande en maintenance pour les avions commerciaux.
A Wall Street, l'action de Boeing progressait de 0,6% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse.
jum/eb

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


openresty