301 Moved Permanently


openresty
   IBA 20.400 € (+0,25 %)     GBL 94.660 € (+0,21 %)     KINEPOLIS GROUP 50.800 € (+1,30 %)     BONE THERAPEUTICS 1.508 € (+0,27 %)     LEASINVEST 71.400 € (+0,56 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 20.300 € (+1,50 %)     UCB 92.860 € (+2,95 %)     IMMOBEL 74.800 € (-0,66 %)     CFE 88.900 € (-0,34 %)     MONTEA 123.000 € (+0,65 %)     HOME INVEST BE. 120.500 € (+0,42 %)     ONTEX GROUP 9.410 € (+3,52 %)     SOLVAY 107.850 € (+0,23 %)     ASIT 0.354 € (+7,60 %)     COFINIMMO 134.100 € (+0,83 %)     MITHRA 20.350 € (+0,99 %)     MDXHEALTH 1.240 € (+1,22 %)     TUBIZE-FIN 88.600 € (+2,90 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 1 700.000 € (-1,16 %)     BARCO 19.250 € (+0,31 %)     BREDERODE 110.200 € (+0,55 %)     ASCENCIO 49.800 € (-0,40 %)     BIOTALYS 7.300 € (-0,27 %)     XIOR 51.000 € (+0,99 %)     VAN DE VELDE 29.900 € (+5,65 %)     GREENYARD 9.090 € (+0,22 %)     TELENET GROUP 31.920 € (-0,68 %)     BEFIMMO 35.000 € (+0,86 %)     PROXIMUS 16.920 € (+0,56 %)     INTERVEST OFF-WARE 24.750 € (+1,02 %)     AGFA-GEVAERT 4.125 € (0,00 %)     RETAIL ESTATES 64.400 € (+0,31 %)     VIOHALCO 4.810 € (+1,26 %)     BIOCARTIS 3.735 € (-0,40 %)     BPOST 7.925 € (+0,76 %)     WERELDHAVE BELGIUM 46.300 € (+0,65 %)     GIMV 55.300 € (-0,18 %)     SOFINA 345.800 € (+0,52 %)     AGEAS 41.280 € (+0,05 %)     EKOPAK 17.260 € (-0,58 %)     EURONAV 7.290 € (+1,05 %)     KBC 72.840 € (+0,66 %)     CARE PROPERTY INV. 27.950 € (+1,64 %)     ACACIA PHARMA 2.320 € (+2,43 %)     CIE BOIS SAUVAGE 366.000 € (-0,27 %)     SHURGARD 48.400 € (-0,51 %)     ELIA GROUP 106.400 € (+0,95 %)     MELEXIS 104.200 € (-0,10 %)     AB INBEV 48.405 € (+0,48 %)     ACKERMANS V.HAAREN 152.000 € (0,00 %)     TESSENDERLO 33.150 € (+0,15 %)     KBC ANCORA 40.500 € (-0,74 %)     VGP 208.000 € (-0,95 %)     RECTICEL 14.740 € (-1,86 %)     ECONOCOM GROUP 3.235 € (+1,41 %)     FAGRON 17.500 € (0,00 %)     UNIFIEDPOST GROUP 18.540 € (+0,22 %)     SEQUANA MEDICAL 6.300 € (-1,87 %)     LOTUS BAKERIES 5 590.000 € (+0,72 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 7.860 € (+0,77 %)  
   CAPGEMINI 194.000 € (+2,21 %)     BNP PARIBAS ACT.A 54.160 € (+0,99 %)     VALNEVA 11.920 € (-4,64 %)     DASSAULT AVIATION 907.000 € (-1,36 %)     VOLTALIA 22.000 € (-5,38 %)     PHILIPS KON 39.925 € (+1,31 %)     TOTALENERGIES 38.720 € (+0,08 %)     JACQUES BOGART 11.250 € (0,00 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 157.240 € (+2,50 %)     NAVYA 2.060 € (-13,15 %)     LVMH 628.000 € (+1,09 %)     VIVENDI SE 31.890 € (+0,57 %)     JUST EAT TAKEAWAY 74.500 € (+0,68 %)     CATANA GROUP 5.670 € (+0,71 %)     LINEDATA SERVICES 43.000 € (-1,15 %)     WOLTERS KLUWER 96.980 € (+1,32 %)     VETOQUINOL 133.800 € (+6,70 %)     METABOLIC EXPLORER 5.700 € (+5,17 %)     VENTE UNIQUE.COM 17.500 € (-1,96 %)     L'OREAL 383.300 € (-2,47 %)     ADYEN 2 744.000 € (+1,76 %)     KERING 622.500 € (-1,41 %)     ALSTOM 31.160 € (+3,11 %)     KLARSEN 2.625 € (0,00 %)     ATARI 0.391 € (-0,51 %)     ADP 98.200 € (+1,34 %)     SAFRAN 104.620 € (+2,21 %)     ASM INTERNATIONAL 374.800 € (+0,75 %)     LANSON-BCC 26.900 € (-0,37 %)     ENGIE 11.764 € (-0,05 %)     EDENRED 46.350 € (-0,15 %)     BE SEMICONDUCTOR 81.020 € (+0,37 %)     AIR LIQUIDE 147.800 € (+0,15 %)     EIFFAGE 86.420 € (+0,61 %)     TELEPERFORMANCE 373.000 € (+0,62 %)     VALEO 21.460 € (-5,55 %)     CARREFOUR 14.875 € (-1,72 %)     TOUAX 9.180 € (+1,77 %)     OCI 22.660 € (+4,52 %)     COVIVIO 75.360 € (0,00 %)     CREDIT AGRICOLE 11.870 € (+0,29 %)     ALPHA MOS 4.300 € (-1,38 %)     BASIC-FIT 38.300 € (-0,83 %)     PERNOD RICARD 183.100 € (+0,38 %)     DELFINGEN 55.200 € (+6,15 %)     ROBERTET 984.000 € (-0,10 %)     ESKER 294.000 € (+3,89 %)     ASML HOLDING 748.100 € (+0,40 %)     TECHNIPFMC 6.002 € (-1,09 %)     GASCOGNE 4.140 € (-5,91 %)     BALYO 1.300 € (+0,78 %)     AIRBUS 114.880 € (+2,24 %)     RANDSTAD NV 60.160 € (+1,62 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 17.300 € (-0,79 %)     STELLANTIS NV 17.414 € (+0,40 %)     TECHNIP ENERGIES 12.770 € (+1,87 %)     BOUYGUES 36.030 € (+0,17 %)     RENAULT 29.105 € (-1,69 %)     PROSUS 69.870 € (+0,91 %)     POSTNL 4.452 € (+1,55 %)  

Les marchés boursiers un peu soulagés par l'inflation américaine

14/09/2021 14:41
Les marchés boursiers saluaient diversement mardi une inflation américaine plus faible qu'attendu en août mais les investisseurs gardaient toutefois un oeil vigilant sur la hausse persistante des prix et sur le naufrage du géant immobilier chinois Evergrande.
En Europe, la tendance était positive à Francfort (+0,16%) et Milan (+0,59%) mais restait négative à Londres (-0,31%) et Paris (-0,27%) vers 14H00 GMT.
A Wall Street, le Dow Jones cédait 0,29%, l'indice Nasdaq à forte composante technologique, était stable (-0,05%) et l'indice élargi S&P 500 avançait de 0,18%.
La hausse des prix a été moins forte que prévu en août aux Etats-Unis par rapport au mois précédent, et a même ralenti sur un an, pour la première fois depuis octobre 2020, selon l'indice CPI.
L'inflation a ralenti à 0,3% sur un mois, contre 0,5% en juillet, moins que les 0,4% attendus par les analystes. Et sur un an, la hausse des prix est de 5,3%, contre 5,4% en juillet.
Le consensus n'anticipait "pas une nouvelle poussée des prix mais que les prix se stabilisent un petit peu en zone haute", ce qui est le cas, observe Alexandre Baradez, analyste chez IG France.
Face à cette publication, qui intervient avant la réunion de la Banque centrale américaine la semaine prochaine, le marché de la dette se détendait: le taux d'emprunt américain à 10 ans reculait à 1,28% contre 1,32% la veille.
"Des pressions inflationnistes persistent mais restent concentrées sur quelques biens et s'essoufflent sur les services et biens post-Covid. Des arguments pour que M. Powell déclare que l'inflation est temporaire !", estiment les experts du courtier Aurel BGC.
Ce ralentissement conforte de nombreux économistes qui depuis des mois estiment, comme le patron de la Réserve fédérale américaine (Fed), que cette forte inflation est due à des pressions temporaires, qui ne mèneront pas à une flambée durable des prix.
Certains investisseurs espèrent ainsi que la Fed prolongera sa politique monétaire accommodante.
La Fed a déjà prévenu qu'elle pourrait commencer à réduire ses achats d'actifs avant la fin de l'année mais n'a pas précisé son calendrier ni l'ampleur de ce tour de vis monétaire.
Reste à savoir ce qu'elle décidera "si les données continuent de montrer des signes de faiblesse ou si les pressions inflationnistes s'atténuent", selon Craig Erlam, analyste chez Oanda.
Evergrande plonge de 11%
Les Bourses chinoises ont fini dans le rouge. La déclaration du géant de l'immobilier Evergrande a fait s'accélérer la baisse des indices boursiers de Hong Kong et de Shanghai.
Le groupe chinois a perdu 11,87% après avoir indiqué faire face à une "pression énorme" sur le plan financier et prévenu qu'il pourrait ne pas honorer ses obligations envers ses créanciers.
Une éventuelle liquidation de ce géant de l'immobilier aurait des conséquences considérables, non seulement sur l'économie chinoise mais aussi sur la "stabilité sociale" chère aux dirigeants chinois.
Mardi, des dizaines de personnes ont manifesté devant le siège du groupe à Shenzhen, s'inquiétant de ne pas revoir leur investissement.
Le luxe pèse sur la tendance
Les valeurs du secteur se replient, après la publication d'une note d'AlphaValue estimant que la "prospérité commune" voulue par président chinois "révèle la vulnérabilité" de l'industrie du luxe.
AlphaValue abaisse donc sa recommandation pour les actions LVMH, Kering et Prada.
A Paris vers 14H00 GMT, Kering (-3,65% à 652,20 euros), LVMH (-1,81% à 645,10 euros) et Hermès (-1,33% à 1.262 euros) tiraient le CAC 40 vers le bas. A Londres, Burberry cédait 1,31% à 1.850,50 pence et à Milan, Salvatore Ferragamo reculait de 2,83% à 18,22 euros.
JD Sports en forme
A Londres, JD Sports Fashion s'envolait de 8,15% à 1.134,5 pence grâce à des résultats semestriels record.
Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin
Les prix du pétrole montaient mardi à leur plus haut niveau depuis près d'un mois et demi, dopés par les perturbations de la production aux États-Unis en pleine saison des ouragans.
Vers 14H00 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre gagnait 0,67% à 74 dollars à Londres, par rapport à la clôture de la veille.
A New York, le baril américain de WTI pour octobre progressait de 0,58% à 70,86 dollars.
L'euro gagnait 0,15% face au billet vert à 1,1810 dollar.
Le bitcoin prenait 2,80% à 46.408 dollars.
bur-jvi-pan/vac/abx

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


openresty