AGEAS 44.300 € (-0,11 %)     COLRUYT 56.320 € (-11,03 %)     BPOST 8.514 € (+2,43 %)     SIOEN 25.200 € (+0,40 %)     BARCO 177.400 € (-0,22 %)     AB INBEV 76.760 € (-0,81 %)     UMICORE 27.450 € (+1,48 %)     GBL 86.140 € (0,00 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.200 € (+1,44 %)     SOLVAY 88.780 € (+0,75 %)     BEKAERT 23.360 € (+0,26 %)     UCB 70.900 € (-0,39 %)     ONTEX GROUP 13.280 € (+1,76 %)     MELEXIS 59.450 € (+2,15 %)     KBC 57.540 € (+0,38 %)     CELYAD 12.080 € (+0,50 %)     KINEPOLIS GROUP 45.900 € (-1,71 %)     SIPEF 44.950 € (+4,53 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 290.000 € (0,00 %)     ELIA 64.600 € (-0,92 %)     RETAIL ESTATES 81.200 € (-0,98 %)     IBA 14.460 € (+2,26 %)     EURONAV 7.435 € (-1,26 %)     ACKERMANS V.HAAREN 134.000 € (-0,15 %)     KBC ANCORA 40.160 € (+0,75 %)     SOFINA 170.800 € (-0,58 %)     PICANOL 67.800 € (-0,59 %)     PROXIMUS 26.110 € (-1,77 %)     AGFA-GEVAERT 3.504 € (-1,07 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 5.620 € (-0,71 %)     ARGENX SE 118.600 € (+2,24 %)     RECTICEL 8.140 € (+0,49 %)     VGP 72.400 € (0,00 %)     BEFIMMO 52.000 € (+0,39 %)     ACACIA PHARMA 1.432 € (+0,85 %)     TELENET GROUP 48.680 € (-1,38 %)     D'IETEREN 37.600 € (-0,66 %)     COFINIMMO 111.000 € (-1,07 %)     OXURION 3.825 € (+0,66 %)     ORANGE BELGIUM 16.320 € (-0,24 %)     FNG NV 16.400 € (-0,61 %)     ATENOR 72.000 € (-1,10 %)     AEDIFICA 83.100 € (-0,72 %)     WDP 141.600 € (-0,84 %)     FLUXYS BELGIUM D 26.100 € (-1,51 %)     FAGRON 17.800 € (+0,68 %)     BONE THERAPEUTICS 4.440 € (+2,66 %)     XIOR 46.200 € (-0,54 %)     CRESCENT 0.051 € (+1,80 %)     WAREHOUSES 51.000 € (-1,92 %)     EXMAR 5.590 € (-1,06 %)     QRF 14.250 € (-1,38 %)     GREENYARD 3.155 € (-0,94 %)     SMARTPHOTO GROUP 14.300 € (+1,06 %)     ECONOCOM GROUP 3.248 € (+2,01 %)     LEASINVEST 103.000 € (-0,48 %)     MDXHEALTH 1.290 € (-0,15 %)     INTERVEST OFF-WARE 24.850 € (-1,39 %)     MONTEA C.V.A. 76.200 € (-0,39 %)     ASIT 1.196 € (+2,93 %)  
   BE Semiconductor 21.090 € (+1,88 %)     ASM INTERNATIONAL 53.940 € (+0,67 %)     PHILIPS KON 37.455 € (-0,57 %)     AHOLD DEL 20.760 € (-0,98 %)     VASTNED 28.200 € (-0,70 %)     ADYEN 672.600 € (-2,38 %)     GALAPAGOS 110.450 € (-1,16 %)     TAKEAWAY 77.700 € (-1,27 %)     COVIVIO 94.650 € (-1,15 %)     PLAST.VAL LOIRE 6.320 € (+0,16 %)     UNILEVER DR 54.730 € (-0,22 %)     KORIAN 34.580 € (-2,32 %)     BIC 66.150 € (-1,34 %)     NOKIA 4.460 € (+0,36 %)     ING GROEP N.V. 10.036 € (-0,34 %)     L'OREAL 252.900 € (0,00 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 136.050 € (-0,37 %)     RANDSTAD NV 50.040 € (+0,16 %)     TOTAL 48.180 € (-0,02 %)     SANOFI 76.750 € (-0,93 %)     KERING 511.300 € (-0,56 %)     SAINT GOBAIN 34.650 € (+0,74 %)     WOLTERS KLUWER 65.200 € (-0,12 %)     BNP PARIBAS ACT.A 41.540 € (+0,11 %)     ALSTOM 42.080 € (-0,57 %)     EIFFAGE 88.700 € (+0,05 %)     ATOS 74.020 € (+1,62 %)     ASML HOLDING 174.620 € (+0,56 %)     BIOMERIEUX 77.050 € (-0,84 %)     KLEPIERRE 30.340 € (-0,62 %)     LVMH 366.200 € (-0,70 %)     ARCURE 6.590 € (+0,61 %)     ILIAD 100.850 € (+0,05 %)     EASYVISTA 40.000 € (+4,71 %)     UBISOFT ENTERTAIN 68.140 € (-0,38 %)     ALTRAN TECHN. 11.470 € (+0,48 %)     TELEPERFORMANCE 176.800 € (-1,17 %)     CERINNOV GROUP 3.400 € (0,00 %)     AIRBUS 125.260 € (-0,16 %)     BUREAU VERITAS 21.830 € (-0,32 %)     ELIOR GROUP 11.470 € (+0,61 %)     FORFARMERS 6.980 € (-0,99 %)     ORANGE 13.955 € (-1,10 %)     HERMES INTL 629.200 € (-0,51 %)     VINCI 91.380 € (-0,24 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 77.440 € (0,00 %)     SIGNIFY NV 27.250 € (+1,64 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 28.595 € (+0,25 %)     INNATE PHARMA 6.000 € (+0,33 %)     GECINA NOM. 135.200 € (-1,02 %)     SBM OFFSHORE 16.325 € (-1,54 %)     VOLKERWESSELS 18.180 € (0,00 %)     AIR LIQUIDE 121.000 € (-0,08 %)     BOURSE DIRECT 1.060 € (+0,95 %)     GETLINK SE 14.040 € (+0,07 %)     MEDIANTECHNOLOGIES 1.190 € (+3,48 %)     ENGIE 13.380 € (-0,37 %)     BOURBON CORP. 1.852 € (-0,64 %)     THALES 107.850 € (-0,42 %)     SES 14.040 € (-1,30 %)  

BPCE: le bénéfice recule au 3T en raison d'éléments exceptionnels

08/11/2018 18:20
Le géant bancaire mutualiste BPCE, fruit de l'union des Banques populaires et des Caisses d'épargne, a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 14,6% à 796 millions d'euros sur le troisième trimestre.
Ce résultat s'explique notamment par des éléments exceptionnels significatifs, particulièrement une provision d'un montant de 180 millions d'euros passée ce trimestre afin de couvrir l'intégration du Crédit Foncier au sein du groupe mutualiste.
En revanche, le produit net bancaire (PNB), l'équivalent du chiffre d'affaires pour le secteur bancaire, ressort entre juillet et septembre en progression de 3,8% à 5,9 milliards d'euros.
De son côté, Natixis, la filiale cotée d'investissement, de financement et d'assurances de BPCE, a publié un bénéfice net en progression de 10% à 422 millions d'euros, soutenu essentiellement par la gestion d'actifs et les services financiers spécialisés.
Ce résultat est ressorti supérieur aux attentes des analystes qui prévoyaient en moyenne un bénéfice net de 384 millions d'euros, selon un consensus publié par le fournisseur de données Factset.
Le produit net bancaire a affiché également une hausse de 8% à 2,37 milliards d'euros, quasi conforme aux prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur 2,32 milliards d'euros.
Natixis, qui avait dévoilé le 11 octobre dernier son intérêt pour un rapprochement de ses activités de paiement avec Ingenico, fabricant français de solutions de paiement, n'a pas "l'intention de lancer une OPA sur Ingenico", a affirmé François Riahi, patron du groupe lors d'une conférence téléphonique.
A la mi-octobre, la banque cotée, qui dispose d'une enveloppe de 2,5 milliards d'euros pour des acquisitions stratégiques, avait révélé être en "discussions préliminaires" avec Ingenico à la suite d'informations de presse.
Le groupe, en plein recentrage de ses activités en Europe, a annoncé également être entré en négociations exclusives avec le groupe marocain BCP en vue de lui céder des participations bancaires en Afrique.
Concernant Fidor, la banque mobile communautaire allemande que BPCE avait acquis en 2016 en vue de la lancer en France, Laurent Mignon, président du directoire de BPCE, a confirmé l'abandon de ce projet.
"Nous souhaitons dédier l'intégralité de nos investissements sur la numérisation de nos banques actuelles, c'est-à-dire les Banques Populaires et les Caisses d'Epargne", a expliqué le dirigeant à la presse.
cgu/fka/LyS

(© 2018 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière