ZOOM Les valeurs bancaires européennes dans le rouge, affectées par la crise turque

10/08/2018 09:55
Les titres des grandes banques européennes évoluaient dans le rouge vendredi dans la matinée, pénalisés par la crise de la livre turque.
A 11H45 (09H45 GMT) à la Bourse de Paris, l'action BNP Paribas cédait 3,56% à 52,25 euros, Société Générale 2,07% à 36,39 euros et Crédit Agricole 1,89% à 12,20 euros, dans un marché en baisse de 1,27%.
De même, les valeurs bancaires du Dax étaient à la peine: Deutsche Bank reculait de 3,52% à 10,36 euros et Commerzbank de 1,94% à 8,59 euros.
Les banques italiennes UniCredit (-2,56% à 14,09 euros) et Intesa Sanpaolo (-1,47% à 2,35 euros) souffraient sur la place de Milan, tout comme la banque espagnole Santander à Madrid (-1,40% à 4,60 euros).
La banque britannique Barclays évoluait également dans le rouge (-0,89% à 190 pence).
Jusqu'ici, "les investisseurs voyaient la crise monétaire en Turquie comme un problème local. Cependant, il semble que la rapidité de la chute (de la livre) renforce les inquiétudes d'une possible exposition de banques européennes au système bancaire turc", a souligné Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.
"De nombreuses entreprises turques sont endettées en dollars et en euros et ne sont pas couvertes contre le risque de changes", ont souligné les analystes du courtier Aurel BGC.
"Les banques, notamment européennes, pourraient être affectées par une hausse des défauts des entreprises turques", ont-ils ajouté.
L'inquiétude a été renforcée vendredi avec la publication d'un article du Financial Times, qui rapporte que la Banque centrale européenne s'inquiète d'une éventuelle contagion de cette crise monétaire à certaines banques européennes très présentes en Turquie.
Contacté par l'AFP, BNP Paribas n'a pas fait de commentaire. L'exposition à la Turquie représente 2% de ses engagements.
La livre turque a brutalement chuté vendredi, perdant plus de 7% de sa valeur face au dollar, sur fond de crise diplomatique entre la Turquie et les Etats-Unis.
La devise, dont la valeur a fondu de plus d'un tiers face au dollar et à l'euro depuis le début de l'année, avait déjà perdu plus de 5% face au billet vert jeudi.
Cette chute spectaculaire survient alors que la Turquie est embourbée dans une grave crise diplomatique avec les Etats-Unis au sujet d'un pasteur américain détenu par Ankara. Ces deux alliés au sein de l'Otan ont imposé la semaine dernière des sanctions réciproques contre des responsables gouvernementaux.
vac/soe/nas

(© 2018 AFP Finance)
© 2018 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Cotations à la clôture (Francfort, New-York, Londres, Zurich).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière